Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Si demain je décide de me pendre haut et court

Voilà mon petit compagnon Tom a décidé pour ne plus me déranger, de rester avec moi d'une autre manière plus discrète.

Je désire lui rendre ce petit hommage.

Si demain je décide de me pendre haut et court

Si demain je décide de me pendre haut et court

Ne vous inquiétez pas

Rien ne changera

la lune continuera de se tromper

Et de se lever la nuit pour vous éclairer de sa lumière blafarde

Le soleil continuera de se tromper

Et de se lever le jour en gaspillant sa lumière pour vous éblouir

Alors qu'il vous éclairerez bien mieux la nuit

Si demain je décide de me tirer une balle dans la tête

Ne vous inquiétez pas

C'est parce qu' enfin j'aurais décidé de me mettre un peu de plomb dans la tête

Pour essayer d'être moins fou

Si demain je me tranche les poignées

Ne vous inquiétez pas

C'est parce que j'en ai assez de me raser tous les matins

Et de constater que je deviens chaque jour un peu plus un autre

Rassurez-vous

Je le ferai proprement dans ma baignoire et

Vous n'aurez qu'à tirer la bonde pour vous débarrasser de mon sang

Si demain je décide d'avaler tous les comprimés de mon tube de somnifère

Ne vous inquiétez pas

C' est parce que j'aurais décidé de satisfaire ma curiosité et

De savoir ce qu'il y a au-delà du sommeil

De savoir si je continue de rêver

Si je continue de me réveiller au moment où les chiens sauvages commencent à me déchirer

Si demain je me jette du haut de mon balcon

Ne vous inquiétez pas

C'est pour vérifier si mon corps aminci par l'âge me permet enfin de vaincre la gravitation

En me posant gracieusement sur le sol depuis le cinquième étage

Et non pas par le vain désir de voler comme les oiseaux ces dinosaures à plumes

Qui d'ailleurs ne sont même pas tous capables de voler

Si demain je me jette sous un train

Rassurez-vous

Ce n'est pas parce que je désire perturber le trafic ferroviaire et

Ennuyer les passagers en arrivance au quai du plaisir d'être enfin chez soi

C'est parce que je désire vérifier que tout corps entrant en collision avec un autre corps

Subit un mouvement proportionnel à la vitesse et à la masse de ce corps chargé d'énergie cinétique

Ce qui vous confirmera mon goût pour les sciences

Et devient ipso facto un projectile effectuant une élégante parabole comme un danseur d'opéra

Ce qui vous confirmera mon intérêt pour les arts

Si demain je décide de me noyer dans la méditerranée

Ce n'est pas parce que j' aurais eu le désir d'en boire toute l'eau

Rassurez-vous

Et si par mégarde j'en ai bu toute l'eau

Ne vous inquiétez pas

Vous n'aurez qu'à mélanger l'eau des fleuves et des rivières qui s'y jettent avec du sel

Pour obtenir une autre méditerranée tout aussi bleue que l'ancienne

Qui pourra continuer à ruminer les galets de la baie des Anges sans trêve

Où les bateaux pourront continuer à marcher sur elle

Les dauphins à la chevaucher joyeusement

Et à accueillir avec bienveillance tous les noyés qui en auront eu assez de vivre

Au contraire de moi qui ne désirera que vivre encore

Encore

Encore

Encore

Même quand je n'en aurais plus les forces

Au contraire de Tom mon petit molossoïde soucieux d'en finir

Si demain je décide de me pendre haut et court
Tag(s) : #Vivre, #Poésie

Partager cet article

Repost 0