Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Elbiar

Merveilles de la science 3 : A la poursuite de la baleine fantôme "52 hz"

Ma thèse en ce qui concerne la science est celle du grand savant Serge Pongtong,

( http://latina.jeanpierre.perso.neuf.fr/page9.html#pongtong)

autant que les mythes religieux sinon plus, elle enchante le monde par les " merveilles" qu'elle y décèle, autruchement dit par ses découvertes qui nous ravissent par leur pertinence, par leur incongruité, par leur inévidence, par la résolution d'un problème jusqu'ici insoluble qui immédiatement nous plonge dans un autre problème apparemment encore plus insoluble. Ainsi, elle satisfait notre soif de connaissance mais son mérite est qu'elle ne l'étanche pas, qu'elle nous laisse sur cette soif dès qu'elle a paru la satisfaire, ce qui permet hélas aux mythes religieux de retrouver une place d'où ils paraissaient exclus et trop souvent de favoriser une dénégation de la démarche scientifique.

J'ai déjà évoqué dans un article précédent cette découverte que parmi les orques ceux qui ont l'espérance de vie la plus longue sont ceux qui ont conservé des liens avec leur mère qui les fait bénéficier de sa connaissance approfondie des océans.

Aujourd'hui je désire vous parler d'une baleine connue des scientifiques depuis une vingtaine d'années, dont ils suivent les déplacements dans le Pacifique nord grâce à son chant émis sur la fréquence 52 hz au lieu de l'habituelle fréquence de 16 hz à 18 hz de ses congénères. C'est pour cette raison qu'elle semble rester seule, les autres ne semblant pas percevoir son chant. En suivant ce lien vous pouvez écouter celui-ci et avoir plus de précisions sur cette "baleine la plus seule au monde" depuis 20 ans :

Les scientifiques ont décidé de se lancer à sa recherche, il était temps, (son chant a commencé à devenir plus grave signe qu'elle vieillit), pour enfin la connaître, savoir à quelle sous espèce elle appartient et si elle est vraiment aussi seule qu'il semble.

Et pourquoi pas l' aider, peut-être à ne plus être seule... Les dauphins viennent bien parfois à notre secours !

Merveilles de la science 3 : A la poursuite de la baleine fantôme "52 hz"
Merveilles de la science 3 : A la poursuite de la baleine fantôme "52 hz"
Merveilles de la science 3 : A la poursuite de la baleine fantôme "52 hz"
Merveilles de la science 3 : A la poursuite de la baleine fantôme "52 hz"
Merveilles de la science 3 : A la poursuite de la baleine fantôme "52 hz"
Merveilles de la science 3 : A la poursuite de la baleine fantôme "52 hz"
Merveilles de la science 3 : A la poursuite de la baleine fantôme "52 hz"
Merveilles de la science 3 : A la poursuite de la baleine fantôme "52 hz"

Commenter cet article