Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Elbiar

A qui peut-on se fier au pays enchanté de l' abstraction plus forte que la réalité
A qui peut-on se fier au pays enchanté de l' abstraction plus forte que la réalité
A qui peut-on se fier au pays enchanté de l' abstraction plus forte que la réalité
A qui peut-on se fier au pays enchanté de l' abstraction plus forte que la réalité

 

                                                                  

A qui peut-on se fier ?

On le sait : certainement pas aux menteurs qui nous disent qu'ils ne mentent pas !

Soit ils mentent et ils ne disent pas la vérité et donc ils nous mentent quand ils disent qu'ils ne mentent pas!

Soit ils ne mentent pas quand ils nous disent qu'ils ne mentent pas mais ils se trompent eux-mêmes et nous-mêmes puisqu'ils sont menteurs et donc se mentent et nous mentent !

Nous pouvons sans autre forme de procès remplacer nos menteurs par, j'hésite, nous n'avons que l'embarras du choix...

Les journalistes ?

les hommes et femmes politiques?

les devins ?

Les gourous de Wall street et d'ailleurs ?

 

Les dernières désinformations fournies par les grands médiacres de référence, m'incitent à choisir aujourd'hui...

Vous ne devinez pas ?

Non pas les policiers ! Ni les magistrats ! Ni les banquiers !

 

Mais les tenants de la "gauche divine" qui du haut de leur empyrée marmoréen de l' éthique de conviction où n' existent ni chômage de masse, ni insécurité, ni terrorisme, ni migrations incontrôlées, autruchement dit, du haut de leur  "parc d' abstractions" peuplé uniquement de dangereux monstres tels que les racistonosaures, populistonosaures, déclinistonosaures, réactionosaures, facistonosaures, islamophobonosaures, lepinonosaures, extrémistonosaures, nationalistonosaures, sarkozynosaures, responsables de la résistible ascension du Front national, vouent aux gémonies les Eric Zemmour, Alain Finkelkraut, Michel Houllebecq, Boualem Sensal, Michel Onfray, Ivan Roufiol, Natacha Polony, Marcel gauchet, Régis Debray, Perre-André Taguieff qui, j' espère, ne m' en voudra pas d' utiliser ses expressions (entre guillemets) si éclairantes,

qui ont le malheur de décrire la réalité qu' ils ont sous les yeux et que leur honnèteté intellectuelle  pousse, entraînés par cette malheureuse éthique de responsabilité, à dénoncer.

Rien d' étonnant à cela, puisque nous sommes dans le pays béni du plus grand de tous les intellectuels, Sartre, qui faisait de l' éthique de responsabilité une salauderie et  n' hésitait pas "pour ne pas désespérer Billancourt" à faire de Staline un phare du prolétariat!

Rien d' étonnant à cela, puisque nous avons l' insigne honneur de vivre au pays béni de l' information-rengaine qui dénonce  la moindre parole non issue de la langue de bois de la " Gauche" de droit divin au lieu de dénoncer l' inaction gouvernementale :

http://www.autruchement-dit.com/2015/08/petit-traite-illustre-de-l-inaction-gouvernementale-et-plus-largement-dans-les-democraties-sans-compter-les-regimes-de-dictature.htm

 

Cet article est nourri de la chronique de Natacha Polony du Figaro du samedi 24 octobre, malheureusement payante :

 

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2015/10/23/31001-20151023ARTFIG00264-le-fn-est-au-centre-du-jeu8230-mais-quel-jeu.php

 

 et des articles parus dans le Figaro de Pierre-André Taguieff :

 

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2014/05/23/31001-20140523ARTFIG00346-taguieff-le-terrorisme-intellectuel-reste-l-apanage-de-la-gauche-et-de-l-extreme-gauche22.php

 

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2015/04/17/31003-20150417ARTFIG00240-taguieff-les-partis-nationalistes-sont-loin-d-etre-les-seuls-a-donner-dans-la-demagogie.php

 

 

A qui peut-on se fier au pays enchanté de l' abstraction plus forte que la réalité
A qui peut-on se fier au pays enchanté de l' abstraction plus forte que la réalité
A qui peut-on se fier au pays enchanté de l' abstraction plus forte que la réalité
A qui peut-on se fier au pays enchanté de l' abstraction plus forte que la réalité
A qui peut-on se fier au pays enchanté de l' abstraction plus forte que la réalité
A qui peut-on se fier au pays enchanté de l' abstraction plus forte que la réalité
A qui peut-on se fier au pays enchanté de l' abstraction plus forte que la réalité

Commenter cet article