Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dernière nouvelle : l' impact sur l'économie et le chômage du programme des 4 favoris de la primaire à droite serait positif.
Dernière nouvelle : l' impact sur l'économie et le chômage du programme des 4 favoris de la primaire à droite serait positif.

Bfmbusiness a pris l' initiative de comparer les 4 programmes économiques des  favoris à la primaire de la droite.

http://bfmbusiness.bfmtv.com/france/quels-effets-sur-l-economie-aurait-le-programme-de-sarkozy-1047169.html#

Il en ressort :

1) que nos candidats feraient mieux que notre actuel président puisqu'ils permettraient une inversion nette de la courbe du chômage et une relance de la croissance

2) que pendant au moins les deux premières années, leurs programmes ne permettraient pas de constater une réelle amélioration de la situation laissée par François Hollande

3) que le programme le plus drastique, celui de François Fillon, serait en fin de présidence le plus efficace

Bien entendu à la condition que le candidat élu tiennent toutes ses promesses, dont nous savons tous qu'elles n'engagent non pas celui qui les fait, mais ceux qui les prennent pour argent comptant...

Je vous rappelle à ce sujet la nature de l' homme politique en démocratie en citant la partie III de mon traité politique, dont vous pouvez trouver les références internet dans la rubrique liens ci-contre  :

"Axiome 3) la nature d'un homme politique ne peut changer.

Commentaire pour le citoyen de gauche : L'homme politique de gauche chérit l'égalité et abhorre l'argent, l'homme politique de droite chérit l'argent et abhorre l'égalité.

Commentaire pour le citoyen de droite : L'homme politique de gauche chérit l'assistanat et abhorre la réussite, l'homme politique de droite chérit la réussite et abhorre l'assistanat.

Commentaire conjoncturel : C'est le cas aujourd'hui en France de l'équipe gouvernementale au pouvoir dont tout le monde constate la paralysie, maladroitement cachée par un activisme sociétal qui ne joue pas son rôle de détournement de l'attention comme le démontre les sondages qui n'ont que la valeur que l'on veut bien leur accorder ( pour ce qui me concerne aucune valeur autre que d'être un baromètre qui nous indique qu'il a fait mauvais temps hier comme tout le monde a pu le constater sur la Côte d'Azur et qu'aujourd'hui il fait beau comme tout le monde peut le constater).

Théorème 1) L' homme politique s'apparente pour la férocité au tigre mangeur d'homme.

Théorème 2) L' homme politique s'apparente pour la dureté de la peau, autrement dit la capacité à subir des avanies, au rhinocéros.

Théorème 3) L' homme politique s'apparente pour la mémoire des avanies à l'éléphant.

Théorème 4) L' homme politique s'apparente pour esquiver ses responsabilités en cas de scandale à l'anguille.

Théorème 4 bis) L' homme politique s'apparente au caméléon pour s'adapter à toute nouvelle conjoncture.

Commentaire: Autrement dit il est orfèvre en l'art du retournement de veste.

Théorème 5) L' homme politique est tout entier tourné vers son succès électoral.

Corollaire 1) L'homme politique n'a que faire du bien commun.

Commentaire: Il se peut qu'un homme politique soit un homme d' État soucieux du bien commun . Pour ce faire les citoyens doivent lui permettre d'accéder au pouvoir, autrement dit faire un pari.

Corollaire 2) L'homme politique une fois élu, s'il ne se révèle pas un homme d' État a toutes les chances d'être réélu au contraire de celui qui se sera hissé à ce rang.

Commentaire: Surtout en période de crise, l'homme politique au pouvoir peut parfois hypothéquer ses chances de réélection en se comportant en chef d' État soucieux du bien public, en imposant les réformes douloureuses nécessaires. Le plus souvent, il ne le fera pas, se révélant un homme politique normal, autrement un homme politique surtout soucieux de se maintenir au pouvoir comme précisé par le corollaire 1 de la loi n°5 et les théorèmes 1 et 2 de la loi n°8.

Corollaire 3) Pour qu' un homme politique à la réputation d homme d' État, arrive au pouvoir il faut que le pays soit au bord du gouffre.

Commentaire: Les exemples de Clemenceau en 1917, de Churchill en 1940, de De Gaulle en 1945 et en 1958, de Mendès France en 1953, le démontrent.

Corollaire 4) Quant la situation d'un pays est redevenue normale, les électeurs élisent un homme politique normal, autrement dit qui n'est pas un homme d' État et se débarrassent de l'homme d'État qui a sorti le pays de sa situation anormale.Commentaire: Une fois encore les exemples de Clemenceau, de Churchill, de De Gaulle, de Mendès France sont là pour étayer ce corollaire."


 

Dernière nouvelle : l' impact sur l'économie et le chômage du programme des 4 favoris de la primaire à droite serait positif.
Dernière nouvelle : l' impact sur l'économie et le chômage du programme des 4 favoris de la primaire à droite serait positif.

Vous pouvez aussi constatez qu'il n' y a pas de quoi se mettre martel en tête en ce qui concerne ces programmes. Leurs différences ne sont pas si importantes dans leur contenu et leur efficacité, puisqu'ils sont avant tout des armes politiques pour séduire les électeurs.

D'autant que cette élection se jouera aussi

1) sur les problèmes concernant la possibilité de faire de l' Islam une religion qui ne soit pas une arme justifiant les terroristes islamistes

Dernière nouvelle : l' impact sur l'économie et le chômage du programme des 4 favoris de la primaire à droite serait positif.

 

2) la maîtrise de l'intégration des quartiers en état de sécession avec notre communauté.

3) Les moyens d' éviter que la guerre civile larvée qui couve dans certains quartiers ( voir l' agression récente dans l' intention de les tuer contre nos policiers) où règne la sharia et non plus la loi républicaine, ne débouche sur une vraie guerre de religions.

 

***

Dernière nouvelle : l' impact sur l'économie et le chômage du programme des 4 favoris de la primaire à droite serait positif.

Partager cet article

Repost 0