Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Elbiar

"Nous sommes en guerre" et nous ne sommes pas assez protégés par nos gouvernements en Europe.
"Nous sommes en guerre" et nous ne sommes pas assez protégés par nos gouvernements en Europe.

Les tous derniers attentats au Royaume-uni, ceux hier en Espagne, en Allemagne, du train Thalys, ceux perpétrés aux abords du stade de France, dans les rues de Paris et dans la salle du Bataclan avec leur dramatique bilan, comme celui sur la promenade des anglais à Nice démontrent une nouvelle fois que nous ne sommes pas en France comme en Europe suffisamment protégés contre le terrorisme islamiste.
Une fois de plus est démontré que nous n' avons aucun intérêt, en France comme dans les autres pays, à faire une  confiance aveugle pour notre sécurité à des états plus soucieux d' enfoncer les portes ouvertes que celles qui sont fermées, de nier les faits que de les affronter, plus soucieux de paroles verbales que d' actions plus efficaces.


En effet, comme le déclarait notre ancien ministre de l' intérieur Bernard Cazenave :
« Le niveau de menace est très élevé. »
Personne ne le nie. Au contraire c' est le sentiment d' un très grand nombre de citoyens.
 
« Nous le répétons avec le président de la République ( à l'époque François Hollande) depuis des mois par soucis de transparence. Notre mobilisation est totale. »
Alors pourquoi n'y a-t-il pas de portiques dans les grandes gares comme dans les aéroports ?
Pourquoi n' y-a-t-il pas de policiers spécialisés pour intervenir dans les grands trains comme dans les avions de la compagnie El Al ou certaines compagnies Américaines? 
Parce que les policiers sont mieux utilisés pour assurer la protection de nos très nombreux « grands » hommes politiques ?
Parce que clament les experts c'est impossible !
il y aurait trop de gares ! 

Comme s'il s'agissait de mettre des portiques à toutes les gares de France et de Navarre !
Il y a trop de trains qui circulent ( au moins 15000 en France et Navarre par jour!).

Pourquoi la présence policière devant les grandes salles de spectacle, alors que des sources bien renseignées laissaient prévoir un attentat comme celui du Bataclan, n' était-elle plus assurée?
Parce que clament les experts, c' est difficile !
Il y aurait trop de salles de spectacles par rapport au nombre de policiers disponibles!
Pensez, comment assurer la sécurité  à la fois du  Bataclan, de l' Olympia, du Zenith, de Bercy, de la Comédie française , de l' Alhambra, de l' âne qui rit, de Bobino, des Bouffes du nord, du Casino de Paris, du Caveau de la république, du Café de la gare, de la Cigale, du Cirque d' hiver, de la Cité de la musique, du Crazy Horse Saloon, du Théâtre des Deux ânes, de l' Elysée-Montmartre, des Folies Bergères, de la Gaîté lyrique, du Grand Rex, du Lapin à Gil, du Lido, du Moulin Rouge, du New Morning, du Nouveau Casino, du Palace, du Palais des sports, du Palais du Congrès, du Paradis Latin, de la salle Pleyel, du Splendid , du Théâtre de la Ville, du Théâtre du Chatelet, du Théâtre Mogador, des Trois Baudets, de l' Opéra de Paris, du Louvre...?


S' il y a trop de salles de spectacle, trop de trains, pas  assez d' effectifs policiers, au moins que le gouvernement installe des caméras de surveillance dans Paris comme cela a été fait à Londres, qu'il crée des unités mobiles avec droit de tirer pour tuer les terroristes comme en Angleterre. La tâche des terroristes en sera compliquée et peut-être n' y aura-t-il plus un délai aussi grand entre l' arrivée des terroristes sur tel ou tel lieu et l'intervention du RAID et de la BRI : Au Bataclan, les tueurs sont entrés dans l' établissement vers  21h 40 et l' intervention des forces spéciales s 'est faite vers 0h 20!

Au Royaume-uni les services secrets britanniques ont fait de gros efforts depuis les attentats du métro de Londres, en juillet 2005. Ils ont été réorganisés de fond en comble, ils sont répartis sur tout le territoire et pas seulement concentrés à Londres. Le MI6 – responsable de la sécurité extérieure a pu bénéficier de renforts dans ses effectifs. le MI5 – en charge de la sécurité intérieure – a recruté 1 000 agents, pour passer à 5 000, le MI6 passant dans le même laps de temps de 2 500 à 3 500 agents.Ils s' appuient sur leur alliance avec la NSA, pour récupérer des communications interceptées.

En outre, les Britanniques ont choisi de mettre l'accent sur tout ce qui est caméras de surveillance et suivi des communications. Mais un renseignement humain d'infiltration leur fait défaut, ce qui explique que des terroristes peuvent passer entre les maille de ce filet  de protection renforcé.

Au moins, la mise en place d'unités mobiles qui ont le droit de tirer pour tuer les terroristes permet d'intervenir rapidement et d' éviter un plus grand nombre de victimes. 


Que le gouvernement donc mobilise plus de forces de sécurité, même si cela coûte cher. Je suis sûr que les Français accepteront que leurs impôts ne "baissent" pas pour ce faire et je suis sûr que momentanément, ils accepteront les mesures un peu contraignantes, citées plus haut, comme ils acceptent dans les aéroports de passer sous un portique par exemple.

Comme le répète nos dirigeants nous sommes en guerre et avant d' aller la faire au diable vauvert, la priorité est de la mener sur notre territoire, donc

1) de rapatrier une partie de nos troupes disséminées sur trop de théâtres d' opération,

2) mais aussi de développer une action multiforme et ferme dans "nos" quartiers qui deviennent comme nos prisons de plus en plus des foyers de radicalisme et d' islamisme. 

3) de demander aux soi-disant instances représentatives musulmanes de condamner fermement les actes barbares commis par des musulmans qui s' affirment comme tels, de dénoncer l' instrumentalisation à des fins politiques et militaires de l' Islam, plutôt que de dénoncer aussitôt le danger de l' islamophobie, qu' elles aggravent en fait, comme si elles voulaient déchirer notre communauté nationale et faire des citoyens français de confession musulmane une communauté de victimes, dans une sorte de compétition avec les juifs.


C'est grâce à elle ( cette soi-disant mobilisation) et au sang froid de chaque Français que nous continuerons de surmonter cette menace".
En effet c'est l'intervention des courageux passagers, notamment américains, qui a évité un très grand nombre de victimes dans le train Thalys, mais hélas pas au Bataclan, pas à Nice, drames qui ont révèle que la mobilisation proclamée par ce gouvernement est insuffisante, à la fois en effectif et en moyens de lutte contre la propagande islamiste dans "nos" quartiers,

mais aussi dans nos médias englués dans leur politiquement correct où il ne faut surtout pas appeler un chat un chat, un délinquant un délinquant mais un "jeune" et qui mettent sur le même plan une information anodine ou une plaisanterie présidentielle certes mal venue au nom de la morale et  un attentat aussi odieux que celui de Londres, en la commentant ad nauseam,

où il est normal de recevoir toutes les aides sociales sans contrepartie d' intégration,

d' être condamné à de multiples reprises sans faire un seul jour de prison ou bien si l'on est étranger après avoir été condamné pour des faits délictueux et avoir effectué sa peine de ne pas être expulsé et continuer à résider en France pour préparer et exécuter un attentat aussi meurtrier que celui de la promenade des anglais le 14 juillet 2016,

où le silence des représentants officiels de l' Islam en France est particulièrement retentissant lors de chaque attentat.



 

"Nous sommes en guerre" et nous ne sommes pas assez protégés par nos gouvernements en Europe.
"Nous sommes en guerre" et nous ne sommes pas assez protégés par nos gouvernements en Europe.
"Nous sommes en guerre" et nous ne sommes pas assez protégés par nos gouvernements en Europe.

***

"Nous sommes en guerre" et nous ne sommes pas assez protégés par nos gouvernements en Europe.
"Nous sommes en guerre" et nous ne sommes pas assez protégés par nos gouvernements en Europe.
"Nous sommes en guerre" et nous ne sommes pas assez protégés par nos gouvernements en Europe.
"Nous sommes en guerre" et nous ne sommes pas assez protégés par nos gouvernements en Europe.
"Nous sommes en guerre" et nous ne sommes pas assez protégés par nos gouvernements en Europe.
"Nous sommes en guerre" et nous ne sommes pas assez protégés par nos gouvernements en Europe.
"Nous sommes en guerre" et nous ne sommes pas assez protégés par nos gouvernements en Europe.
"Nous sommes en guerre" et nous ne sommes pas assez protégés par nos gouvernements en Europe.

Commenter cet article