Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La "misère" de la France
La "misère" de la France

 

 

http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2015/09/22/la-veuve-noire-de-l-isere-liberee-pour-non-respect-du-delai-raisonnable_4766292_1653578.html

 

 

La France est en crise. Je n'insisterais pas. Un grand nombre de mes articles s' attachent à décrire cette crise, à la fois morale, sociétale, politique et économique. François Hollande n'a fait que l ' aggraver par son immobilisme ou son réformisme infinitésimale.

Un autre symptôme de cette crise est le mal fonctionnement de notre justice qui ne peut que fournir au Front National de nouveaux bataillons d' électeurs, comme s'il en avait besoin ! et qui semble assurer à sa présidente une victoire aux prochaines élections régionales dans la nouvelle région Nord-Pas-de-Calais- Picardie.

 

En effet coup sur coup nous apprenons que

1) la « veuve noire de l' Isère » a été remise en liberté lundi 21 septembre après avoir été condamnée à trente ans de réclusion criminelle en 2014. La chambre d' instruction jugeant trop long son délai de jugement en appel. En détention provisoire depuis 2010, notre veuve noire avait été condamnée pour le meurtre de son dernier mari, dans des conditions rappelant l’intoxication de quatre autres de ses compagnons.
Faute d’audiencement du nouveau procès d’assises, Me Gallo, son avocat avait déposé une demande de remise en liberté de sa cliente le 22 juillet, estimant que le « délai raisonnable » pour être jugé avait été dépassé au regard de la Convention européenne des droits de l’homme (CEDH).

« Quand on fait appel, la décision de première instance n’existe plus juridiquement. Ma cliente était donc présumée innocente et était considérée comme étant en détention provisoire », depuis cinq ans et trois mois a argumenté Me Gallo de manière incontestable.

2) le meurtrier d’un policier à La Courneuve a lui aussi été remis en liberté pour les mêmes raisons. Cet assassin était incarcéré depuis le 24 février 2009 et avait été condamné en 2011 à vingt ans de réclusion criminelle. La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris a estimé que sa « détention provisoire » avait « excédé le délai raisonnable » au regard de la CEDH.

Dans les deux cas, c'est faute de moyens, de magistrats que l'on aboutit à ce délai déraisonnable, à ce désastre de libérer des criminels, renforçant cette idée trop générale parmi nos concitoyens qu' ils sont abandonnés en rase campagne à la violence de n' importe qui, renforçant le discours politique du Front National qui insiste sur cet abandon. A croire que Marine Le Pen ou bien Florian Philippot ont fait de « La misère du monde » de Pierre Bourdieu et de l' équipe de sociologues qu' il dirigeait, leur livre de chevet. En effet pendant trois ans, ils avaient enquêté sur le terrain, auprès d'ouvriers, d'employés, de paysans dans les familles, la ville, l'école, l'usine, recueillant leurs doléances avec leurs mots, qui exprimaient de manière poignante leur «  misère » au quotidien et ce terrible sentiment d' être abandonnés par les autorités.

Vous remarquerez qu' aujourd'hui, ils forment le socle électoral de Marine Le Pen.

Sans commentaires.

Pourquoi ce ce délai déraisonnable ? Par manque de moyens donc.

Parce que la France ne crée plus assez de richesses du fait d' une économie enlisée dans des structures datant d' un autre temps, celui de la marine à voile, de la lampe à huile et du marxisme horizon indépassable de toute société « sans classes ».

Ps

Je vous promets un prochain article sur ce livre de Pierre Bourdieu et de son équipe qui n' a pas perdu de son acuité.

 

La "misère" de la France
Tag(s) : #Justice, #Délinquance, #Front national, #Insécurité

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :