Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Elbiar

Une invention d' Emmanuel Kant-Tank-Todd : le charlie catholique zombie

C' est avec effarement que j' ai découvert, moi qui me proclamais « Charlie » qui j' étais en réalité grâce à Emmanuel «  kant » « tank » Todd avec son livre  " Qui est Charlie?"

1) Un homme « âgé », (en vérité j'ai 73 ans)

2) habitant une grande ville, (j' habite Nice)

3) exerçant une profession de cadre ou un métier intellectuel, (je suis professeur agrégé d' histoire à la retraite)

4) un « catholique zombie ». (En fait je suis agnostique mais comme j' ai reçu une éducation religieuse catholique, le catholicisme continue de diriger ma weltanschauung, ma conception du monde et des autres, de me mouvoir et m' émouvoir tel un zombie, si j' en crois Todd)

5) égoïste, autiste, méprisant, partisan de la répression, de la peine de mort, de l' autorité avec une bonne conscience de « salaud » ( Je suis contre la peine de mort et je trouve que les juges ont trop de pouvoirs, voir les articles de mon blog)

6) un islamophobe, et de ce fait un antisémite prêt à collaborer à une nouvelle solution finale, qui en tant que « salaud » ne prétend être qu' anti-sioniste alors qu' il est un antisémite exterminateur.

Logiquement m' apprend Emmanuel kant-tank-Todd, je passe de mon islamophobie à l' antisémitisme parce que la montée en moi de cette passion islamophobe ne peut que raviver les cendres mal éteintes de mon autre passion religieuse de prédilection en tant que catholique zombie, mon antisémitisme.

(En fait, je suis résolument favorable aux juifs et à l' existence de l' état d' Israël, voir les articles de mon blog, par exemple:

 

http://www.autruchement-dit.com/2015/01/la-france-sans-les-juifs-de-france-n-est-plus-la-france.html)

 

Je n' en menais pas large. Je croyais défendre la liberté d' expression, en fait je ne faisais que contribuer un peu plus au succès du Front national en reprenant l' essentiel de ses idées xénophobes, en crachant sur une "religion minoritaire et opprimée"  celle des musulmans.

(En fait, mes derniers articles sur les versets du Coran, montre l' inverse et mon souci de montrer a mes concitoyens de confessions musulmane, que leur religion est aussi estimable que les deux autres monothéismes parce qu' elle dialoguent historiquement et théologiquement avec elles, voir les articles de mon blog en cliquant sur la catégorie Islam)

 

Heureusement un chercheur du Cevipof, Luc Rouban dans une étude « Qui sont les manifestants du 11 janvier ? » publié dans le   baromètre de confiance 6 bis de mai 2015 de cet institut, m' a apporté un peu de réconfort en comparant ceux qui comme moi sont Charlie et ceux qui ne le sont pas, comme par exemple mon voisin du quatrième étage :

 

http://www.cevipof.com/rtefiles/File/noterech-08/Confiance%20politique%20_%20Note%20ROUBAN%20Manifestants.pdf

 

 

1) par rapport à lui ( moi voisin du quatrième qui n'est pas Charlie : «  Je ne m' en cache monsieur Latina, les dessins de Charlie me choquent, même si je n'ai jamais lu cette feuille de chou ! Ils ont un peu cherché ce qui leur est arrivé ! Vous ne croyez pas ? »  «  Heu… c'est-à-dire… je comprends que vous soyez choqué par un journal que vous ne lisez pas, mais delà à penser que… » «  Je vous arrête tout de suite, je réprouve ces actes de terrorisme commis par des musulmans qui prouvent une fois de plus que nous ne sommes plus chez nous à cause de ces gouvernements UMPS laxistes ! »)

mon profil social est plus élevé : je suis professeur agrégé à la retraite, il est peintre en bâtiment; je suis propriétaire de mon appartement de 4 pièces, il loue son appartement de deux pièces; il a arrêté ses études après la troisième alors que je les  ai poursuivies jusqu' à bac + 7.

2) il est plus catholique que moi, même s' il ne va à la messe que rarement, le plus souvent pour les mariages et les enterrements.

3) je suis beaucoup plus tolérant et confiant que lui vis à vis des autres, des étrangers, des immigrés, des musulmans ( « Vous ne trouvez pas monsieur Latina que ces locataires du deuxième sont louches ? » « Non, en tout cas ils sont polis » « ce sont des arabes ou des albanais ou des tchétchènes» «  ils n'ont pas la barbe islamique» « m' étonnerait pas qu' ils soient sur écoute »)

4) je rejette l' islamophobie alors qu 'il est islamophobe («  Ces arabes, tous des crouilles, je vous le dis moi monsieur Latina, sont tous des islamistes ! »)

5) je suis plutôt progressiste alors que lui est conservateur pour ne pas dire réactionnaire.( « On devrait leur couper les c…, excusez le terme monsieur Latina, à ces violeurs ou les exécuter comme aux states, et encore c' est pas assez dur ! Avec cette ministre de la justice c'est la victime qui est la coupable, y a rien à espérer ! C'est un dictateur qu' il nous faudrait pour remettre de l' ordre dans la maison France ! » « Vous y allez un peu fort monsieur Martinez, vous ne croyez pas... » «  Alors vous aussi vous vous y mettez ! Je vous le dis, on n'est plus chez nous ! Vous verrez d' ici 10 ans !»

 

 

Dialogue de jean-Pierre Latina avec son voisin, Mr. Martinez
Dialogue de jean-Pierre Latina avec son voisin, Mr. Martinez
Dialogue de jean-Pierre Latina avec son voisin, Mr. Martinez
Dialogue de jean-Pierre Latina avec son voisin, Mr. Martinez
Dialogue de jean-Pierre Latina avec son voisin, Mr. Martinez
Dialogue de jean-Pierre Latina avec son voisin, Mr. Martinez

Dialogue de jean-Pierre Latina avec son voisin, Mr. Martinez

Ouf le « salaud » décrit par Emmanuel kant-tank-Todd ce n' est pas moi, c' est plutôt celui qui n' a pas manifesté , qui ne s'est pas proclamé Charlie, c'est cette invention toddesque qui ne me fait pas rire, le charlie zombie catholique.

 

 

Une invention d' Emmanuel Kant-Tank-Todd : le charlie catholique zombie
Une invention d' Emmanuel Kant-Tank-Todd : le charlie catholique zombie
Une invention d' Emmanuel Kant-Tank-Todd : le charlie catholique zombie

Commenter cet article

N'importequelanonyme 10/07/2015 14:30

Hum... Comme si ces catégories "Charlie" "non-Charlie" étaient monolithiques et si bien dessinées... Il est clair que ces divisions sont à l'image de la complexité d'une société fracturée par les inégalités, les injustices et un sentiment général d'impuissance face à la marche des choses, au système bulldozer qui provoque sa propre victimisation en même temps que celle des masses. Système qui fabrique le consentement aussi sûrement qu'il fabrique son propre martyr pour justifier ses exactions à travers le monde.

elbiar 11/07/2015 09:44

Ce " sentiment général d' impuissance face à la marche des choses" peut-il être combattu ? Il me semble que oui, en montrant combien les "choses" ne sont pas aussi simples qu' on ( par exemple Todd) veut bien nous les présenter et qu' il n' y a pas de quelconque "complot" mais une réalité dans laquelle nous voulons trouver des signes pour nous conforter dans notre vérité : « Bizarre. Un oiseau pendu. Un moineau pendu. Cette excentricité hurlante indiquait qu’une main humaine s’était glissée dans ce taillis. Mais qui ? Qui avait pendu cet oiseau, pourquoi, quel pouvait être le motif ? » Gombrowicz " Cosmos"