Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Elbiar

clic droit sur l'image puis sur "afficher l'image" pour la voir en taille réelle
clic droit sur l'image puis sur "afficher l'image" pour la voir en taille réelle
clic droit sur l'image puis sur "afficher l'image" pour la voir en taille réelle

clic droit sur l'image puis sur "afficher l'image" pour la voir en taille réelle

 

Après la partie I de mon traité théologico-philosophique concernant l' Islam que je vous ai présenté en trois articles:

 

http://www.autruchement-dit.com/2015/03/dans-le-labyrinthe-des-versets-du-coran-essai-d-un-traite-sur-les-religions-et-particulierement-l-islam-religion-de-violence-ou-de-p

 

http://www.autruchement-dit.com/2015/03/dans-le-labyrinthe-des-versets-du-coran-ii-l-islam-religion-de-paix-ou-de-violence.html

 

http://www.autruchement-dit.com/2015/03/dans-le-labyrinthe-des-versets-du-coran-iii-l-islam-religion-d-intolerance-et-de-violence.html

 

voici la partie II :

 

 

Partie II : Islam et tolérance


 

Axiome I :


 

Dieu ne crée pas des esclaves mais des hommes libres, libres de faire le mal ou le bien.


 

Axiome II :

L' harmonique fondamentale de tout texte sacré est la miséricorde infini de Dieu pour sa créature.


 

Axiome III :

L' ostinato de l' âme est d' atteindre la joie par l' amour de Dieu qui la conduit à l' amour de son prochain.


 

Axiome IV :


 

Les mots peuvent être les murs de la prison qui nous sépare de la vérité.


 

Axiome V :

 

La « Parole » de Dieu est infinie du fait même de son essence infinie. Ergo, sa transcription et son interprétation par l'homme au moyen des mots qui " peuvent être les murs de la prison qui nous sépare de la vérité" (axiome IV), en dehors des critères présentés dans les  axiomes II et III, ne peut être que falsifiable, autrement dit réfutable.

 

 

Théorème I :


 

Le vrai sens du mot Islam n'est pas « soumission » mais «  abandon confiant à Dieu »


 

Démonstration :


 

Avec ce mot d' islam nous sommes en présence d' un dérivé de la racine sémitique, s.l.m qui désigne l'acte de « se soumettre » [ sous-entendu à Dieu], mais plutôt « se remettre » à Dieu d'une manière volontaire : Dans L’évangile araméen de Matthieu la racine slm y apparaît sous des formes et dans des sens divers (58 fois en tout), de paix, d' achèvement, de tradition transmise, de se livrer, de remettre qui est le sens qui nous intéresse parce que dans ce cas « se livrer », « se remettre » à Dieu ne signifie pas se s' abaisser comme l' on s' abaisse devant un tyran pour éviter le pire, mais bien se mettre au service de la miséricorde de Dieu, faire confiance à Dieu.

On voit combien la traduction du mot islam par «  soumission » est induite par une société où l' esclavage était courant et jette sur l' Islam une ombre négative. Contrairement à ce que pourrait penser un croyant sincère sur qui pèse le poids des us de cette société, nous ne sommes pas devant un esclave qui se prosterne devant son maître mais devant un homme libre qui volontairement fait confiance en l' infini miséricorde de dieu.

Pourquoi le sens de soumission a-t-il été privilégié ?

D'une part à cause d'une sorte d' occidentalo-centrisme portant un regard surplombant sur une religion pratiquée dans une civilisation apparemment en déclin et/ou inférieure techniquement depuis la révolution industrielle et d' autre part parce que les potentats arabes y ont vu une confirmation de leur autorité : dominer des soumis à qui l' on affirme que leur devoir religieux est la soumission à Dieu c' est leur donner un pli qui ne peut qu' empêcher une critique de leur autorité au nom de la liberté que sous-tend en fait l' Islam autant que le judaïsme et le christianisme.

En effet comme annoncé dans l' axiome I « Dieu ne crée pas des esclaves mais des hommes libres, - libres de faire le bien ou le mal. »,.


 

http://www.franceculture.fr/emission-cultures-d-islam-de-quelques-idees-recues-sur-le-coran-et-de-leur-refutation-tranquille-201


 

Théorème II :


 

L' Islam autant que les autres religions peut être considéré comme une religion de paix et de tolérance.


 

Démonstration :


 

Elle se trouve dans les versets du coran qui proclame l' amour de Dieu, autrement dit l' abandon confiant à Dieu, traduction plus adéquate du mot Islam que celui de « soumission », qui a une connotation péjorative ( voir plus haut la démonstration du théorème I) :


 

a) La paix est un principe essentiel dans le Coran :


 

S10, v25

1) « Et Dieu convie [les hommes, ceux qui sont doués d' entendement] vers la Demeure de la Paix » Penot


 

2) « Allah convoque [ un peuple qui médite] à la demeure de la paix, » Chouraqui


 

3) « Dieu les [ les hommes qui réfléchissent] appelle au séjour de la Paix ; » Masson


 

4) « Dieu convie à la demeure de paix ? [ceux capables de penser... »] Berque


 

5) «  Dieu vous [ les gens qui se souviennent] appelle à la demeure de paix » Grosjean


 

6) « Allah convie [ les hommes, ceux qui réfléchissent] au lieu du Salut. Bah


 

7) « Dieu appelle à la demeure de la paix [ les gens qui réfléchissent] Hamidullah


 

) « Allah appelle à la demeure du Salut [ un peuple qui réfléchit] Blachère


 

9) « And God invites [ people who give tought] to the Home of Peace [ i.e. Paradise] » Saheeh


 

« But God invites [everyone][ those who reflect] to the Home of Peace » Haleem


 

« Allah calls to the Abode of Peace[ people who reflect] » Bewley


 

« And God summons to the Abode of Peace,[ people who reflect] » Arberry


 

10) « Dios invita a la Morada de la Paz [la que reflexiona] gente.» Cortés


 

« Allah convoca a la morada donde reina la paz [el Paraíso] [quienes reflexionan] » Asad, Pérez


 

S2,v208


 

1) « Ô vous qui avez la foi, mettez-vous en paix (silm) [les uns avec les autres] » Penot


 

2) « Ohé, ceux qui adhèrent,

entrez dans la paix, entièrement, » Chouraqui


 

3) « Ô vous qui croyez !

Entrez dans la paix ; » Masson


 

4) « - Vous qui croyez, entrez en masse dans la paix, » Berque


 

5) « Vous qui croyez, entrez tout à fait dans l' Islam, » Grosjean


 

6) « Ô vous qui croyez ! Entrez tous dans la paix [de l'Islam] Bah


 

7) « Ô les croyants ! Entrez à plein dans la Soumission » Hamidullah 


 

8) « Ô vous qui croyez !,entrez dans la Paix, en totalité, » Blachère


 

 9) « O you who have believed, enter into Islam completely [and perfectly] Saheeh


 

«  You who believe, enter wholeheartedly into submission to God » Haleem


 

« You who have iman! enter Islam totally. » Bewley


 

« O believers, enter the peace, all of you, » Arberry


 

10) « ¡Creyentes! ¡Entrad todos en la Paz » Cortés


 

« ¡Oh, creyentes! Entrad todos en la religión del Islam [sometiéndoos a Allah] » Asad, Pérez


 

S25,V 63


 

1) « Les serviteurs du Miséricordieux sont ceux qui marchent sans se hâter ( ou encore humblement) sur terre et qui, lorsque les ignorants leur adressent la parole, leur répondent par des paroles judicieuses ( ou : apaisantes) ; » Penot


 

2) « Les serviteurs du Matriciant

marchent humblement sur terre.

Quand les ignares les interpellent,

ils disent: « Salâm ! Paix ! » Chouraqui

 

3) « Voici quels sont les serviteurs du Miséricordieux :

ceux qui marchent humblement sur la terre

et qui disent «  Paix »

aux ignorants qui s' adressent à eux ; » Masson

 

 

4) » Les adorateurs du Tout miséricorde sont ceux qui vont par la terre modestement…

- si des païens les intyerpellent, ils disent : « Salut » Berque

 

5) « Les esclaves du Miséricordieux sont ceux qui marchent humblement sur terre et disent : Paix ! Aux ignorants qui leur parlent. » Grosjean

 

6) « Les serviteurs du Clément [sont ceux] qui marchent humblement sur terre et qui, quand les ignorants les interpellent, répondent : « Paix » Bah

 

7) «  Et voici quels sont les esclaves du Très Miséricordieux ils marchent humblement sur terre ; et, lorsque les ignorants s' adressent à eux, ils disent «  Paix ! » Hamidullah

 

8) « Les serviteurs du Bienfaiteur sont ceux qui marchent sur la terre, modestement, et qui, interpellés par les Sans Loi répondent : « Salut ! » Blachère

 

 9) « And the servants of the Most Merciful are those who walk upon the earth easily, and when the ignorant address them [harshly], they say [words of] peace, » Saheeh

 

 

« The servants of the Lord of Mercy are those who walk humbly on the earth, and who, when the foolish address them, reply, ‘Peace’; » Haleem

 

 

 

«  The slaves of the All-Merciful are those who walk lightly on the earth and, who, when the ignorant speak to them, say, ´Peace´; » Bewley

 

 

« The servants of the All-merciful are those who walk in the earth modestly and who, when the ignorant address them, say, 'Peace'; » Arberry

 

 

10 « Los siervos del Compasivo son los que van por la tierra humildemente y que, cuando los

ignorantes les dirigen la palabra, dicen: «¡Paz!» Cortés

 

 

« Y los siervos del Misericordioso son aquellos que caminan sobre la Tierra con serenidad y humildad, y cuando son increpados por los ignorantes les responden educadamente. » Asad, Pérez

 

 

b) Le jihad ne peut être que défensif :

 

 

S8v61

 

 

1) « Et s' ils sont enclins à la paix accède à leur requête. » [les ennemis de Dieu et vos ennemis] Penot

 

2) « S’ils inclinent à la paix, incline vers celle-ci. » [Les ennemis d' Allah et vos ennemis] Chouraqui

 

3) «  S' ils inclinent à la paix,

fais de même ; » [ Les ennemis de Dieu et vos ennemis] Masson

 

4) « En revanche, s' ils penchent pour la paix, penches-y toi-même, »[ Les ennemis de Dieu et vos ennemis] Berque

 

5) «  S' ils cherchent la paix, cherche-la aussi. [les ennemis de Dieu et vos ennemis] Grosjean

 

6) « S'ils penchent pour la paix, accepte-la ! » [ Les ennemis d' Allah et vos ennemis] Bah

 

7) « Et s' ils inclinent à la paix, alors inclines-y, » [Les ennemis de Dieu et vos ennemis] Hamidullah

 

8) « S'ils inclinent [au contraire] à la paix, incline vers celle-ci. » [ les ennemis d' Allah et vos ennemis] Blachère

 

9) « And if they incline to peace, then incline to it [also] » [ the enemies of Allah and your enemy ] Saheeh

 

« But if they incline towards peace, you [Prophet] must also incline towards it, [ God’s enemies and yours ] Haleem

 

« If they incline to peace, you too incline to it, » [ the enemies of Allah and your enemies ] Bewley

 

« And if they incline to peace, do thou incline to it; » [ the enemy of God and your enemy ] Arberry

 

10) « Si, al contrario, se inclinan hacia la paz, ¡inclínate tú también hacia ella! » [ al enemigo de Dios y vuestro] Cortés

 

« Y si [los incrédulos] se inclinan por la paz, acéptala tú también » Asad et Pérez

 

 

 

c) Le meurtre et la violence sont formellement interdits :

 

 

S 6,V151

 

 

1) « ...ce que votre Seigneur vous a ordonné : … de ne pas approcher le vice [ peu importe] qu' il soit caché ou affiché, de ne pas tuer un être vivant (nafs) dont Dieu a interdit le meurtre sans raison valable ; telle est la recommandation qu' Il vous adresse afin que vous réfléchissiez. » Penot

 

2) « … ce que votre Rabb vous interdit.

...

Éloignez-vous des vices, apparents ou cachés.

Ne tuez personne sans droit.

Allah l’interdit.

Voilà ce qu’il vous ordonne. » Chouraqui

 

 

3) « … ce que votre Seigneur vous a interdit :

éloignez-vous des péchés abominables,

apparents,ou cachés ;

ne tuez personne injustement ;

Dieu vous l' a interdit » Masson

 

 

4) « ...ce que votre Seigneur vous interdit : ...n' approchez pas de la turpitude, ou patente ou clandestine ; ne pas tuer une âme - Dieu la protège d' in interdit – si ce n'est à bon droit…

- Voilà ce que Dieu vous recommande, » Berque

 

 

5) « ...ce que votre Seigneur vous interdit : ...Écartez-vous des infamies patentes ou latentes. Ne tuez personne à tort, Dieu l' interdit. Voilà ce que Dieu commande. » Grosjean

 

 

6) « ...ce qu' Allah vous a ordonné : … n' approchez point la turpitude manifeste ou cachée et n' attentez guère à la vie qu' Allah a rendue sacrée, sauf pour une juste raison. Voilà ce qu' Allah vous a commandé, » Bah

 

 

7) « …ce que votre Seigneur vous a interdit ; ... Et n' approchez pas des turpitudes – tant de ce qui en paraît que de ce qui s' en cache. Et, sauf en droit, ne tuez personne que Dieu ait défendu ; - Voilà ce que Dieu vous enjoint ; » Hamidullah

 

8) « .. ce que votre Seigneur a déclaré illicite pour vous !… N' approchez pas des turpitudes tant extérieures qu 'intérieures ! Sinon en droit, ne tuez pas votre semblable qu' Allah a déclaré sacré ! Voilà ce qu' Allah a commandé » Blachère

 

 

9) « ... what your Lord has prohibited to you... And do not approach immoralities - what is apparent of them and what is concealed. And do not kill the soul which Allah has forbidden [to be killed] except by [legal] right. This has He instructed you..."  Saheeh

 

 

« ... what your Lord has really forbidden you... - ‘ stay well away from committing obscenities, whether openly or in secret; do not take the life God has made sacred, except by right. This is what He commands you to do... » Haleem

 

 

« ... what your Lord has made haram for you´: ... that you do not approach indecency — outward or inward; that you do not kill any person Allah has made inviolate — except with the right to do so. That is what He instructs you to do... » Bewley

 

« ... what your Lord has forbidden you: and that you approach not any indecency outward or inward, and that you slay not the soul God has forbidden, except by right. That then He has charged you with; ... » Arberry

 

 

10) « ... lo que vuestro Señor os ha prohibido: .. - alejaos de las deshonestidades, públicas o secretas, no matéis a nadie que Dios haya prohibido, sino con justo motivo! Esto os ha ordenado Él. » Cortés

 

 

« ... lo que vuestro Señor os ha prohibido: ... no debéis acercaros al pecado, tanto en público como en privado, y no mataréis a nadie que Allah prohibió matar, salvo que sea con justo derecho. Esto es lo que os ha ordenado... » Assad, Pérez

 

 

S5v32

Dans cette sourate «La Table Servie» le fratricide d’Abel par Caïn est condamné le principe du « Tu ne tuera pas point »  est proclamé sans partage :


 

1) « Quiconque tue une personne qui n' a elle-même ni tué ni répandu la corruption sur terre sera considéré comme s'il avait tué l 'humanité entière. Et celui qui sauve la vie d' un seul homme sera considéré comma ayant vivifié l' humanité entière » Penot


 

2) « Voici, qui tue quelqu’un

qui n’a tué personne ni semé de violence sur terre

est comme s’il avait tué tous les hommes.

Et qui en sauve un

est comme s’il avait sauvé tous les hommes. » Chouraqui

 

3) « Celui qui a tué un homme

qui lui-même n' a pas tué,

ou qui n' a pas commis de violence sur la terre,

est considéré comme s' il avait tué tous les hommes ;

et celui qui sauve un seul homme

est considéré s' il avait sauvé tous les hommes. » Masson

 

4) «  tuer une âme non coupable du meurtre d'une autre âme ou de dégât sur la terre, c'est comme d' avoir tué l' humanité entière ; et que faire vivre une âme c' est comme de faire vivre l' humanité entière. » Berque

 

5) « quiconque tue quelqu'un qui n' a ni tué ni semé le désordre, c' est comme s' il tuait tous les hommes. Mais quiconque sauve quelqu 'un, c'est comme s'il sauvait tous les hommes. » Grosjean

 

6) « que celui qui tuerait une seule personne non coupable de meurtre ou de dégâts sur terre, aurait comme tué l' humanité toute entière et que celui qui sauverait la vie d'une seule personne, lui, aurait comme sauvé l' humanité toute entière. » Bah

 

7) «  que quiconque tuerait une personne, - à moins qu' en échange d'une autre ou à cause d' un désordre commis sur la terre – rien d' autre, alors c' est comme s' il avait tué tous les gens ensemble. Et quiconque lui fait don de la vie, c' est comme s' il faisait don de la vie à tous les gens ensemble. »

 

8) « que quiconque tuerait une personne [nafs] sans que celle-ci ait tué ou [semé] scandale sur la terre, [serait jugé] comme s'il avait tué tous les Hommes en totalité. [ En revanche, Nous décrétâmes que] quiconque ferait revivre une personne [serait jugé] comme s' il avait fait revivre les Hommes en totalité. » Blachère

 

 9) « that whoever kills a soul unless for a soul or for corruption [done] in the land - it is as if he had slain mankind entirely. And whoever saves one - it is as if he had saved mankind entirely. » Saheeh

 

« that if anyone kills a person- unless in retribution for murder or spreading corruption in the land- it is as if he kills all mankind, while if any saves a life it is as if he saves the lives of all mankind. » Haleem

 

« that if someone kills another person — unless it is in retaliation for someone else or for causing corruption in the earth — it is as if he had murdered all mankind. And if anyone gives life to another person, it is as if he had given life to all mankind. » Bewley

 

« that whoso slays a soul not to retaliate for a soul slain, nor for corruption done in the land, shall be as if he had slain mankind altogether; and whoso gives life to a soul, shall be as if he had given life to mankind altogether. » Arberry

 

 

10) « que quien matara a una persona que no hubiera matado a nadie ni corrompido en la tierra, fuera como si hubiera matado a toda la Humanidad. Y que quien salvara una vida, fuera como si hubiera salvado las vidas de toda la Humanidad. » Cortés

 

« que quien mata a una persona sin que ésta haya cometido un crimen o sembrado la corrupción en la Tierra es como si matase a toda la humanidad. Y quien salva una vida es como si salvase a toda la humanidad. » Assad, Pérez

 

 

d) Il ne peut y avoir de contrainte en matière de religion :

 

 

S49,v13

 

1) « Hommes, Nous vous avons créés d' un homme et d'une femme et Nous vous avons établis en peuples et en tribus pour que vous[appreniez] à vous connaître. » Penot

 

2) « Ohé, les humains,

nous voici, nous vous créons

d’un homme et d’une femme,

nous vous constituons en clans et tribus

pour que vous sachiez. » Chouraqui

 

3) « Ô vous, les hommes !

Nous vous avons créés d' un mâle et d'une femelle.

Nous vous avons constitués en peuples et en tribus

pour que vous vous connaissiez entre vous. »

 

4) « - Humains, Nous vous créés d' un mâle et d' une femelle. Si nous avons fait de vous des peuples et des tribus, c' est en bue de votre connaissance mutuelle. » Berque

 

5) « Hommes, nous vous avons créés d' un mâle et d' une femelle et nous avous avons constitués en peuples et en tribus pour que vous vous connaissiez les uns les autres. » Grosjean

 

6) « Ô vous, humains ! Nous vous avons créés à partir de mâles et de femelles ; Nous vous avons répartis en peuples et en tribus pour que vous vous reconnaissiez mutuellement. » Bah

 

7) « Ho, les gens ! Nous vous avons créés d' un mâle et d' une femelle et vous avons désignés en nations et tribus, pour que vous vous entreconnaissiez. » Hamidullah

 

8) « Hommes !, Nous vous avons créés [à partir] d' un mâle et d' une femelle et Nous vous avons constitués en confédérations et en tribus, pour que vous vous connaissiez. » Blachère

 

 9) « O mankind, indeed We have created you from male and female and made you peoples and tribes that you may know one another. » Saheeh

 

«  People, We created you all from a single man and a single woman, and made you into races and tribes so that you should recognize one another. » Haleem

 

« Mankind! We created you from a male and female, and made you into peoples and tribes so that you might come to know each other. » Bewley

 

« O mankind, We have created you male and female, and appointed you races and tribes, that you may know one another. » Arberry

 

10) « ¡Hombres! Os hemos creado de un varón y de una hembra y hemos hecho de vosotros pueblos y tribus, para que os conozcáis unos a otros. » Cortés

 

« ¡Oh, humanos! Os hemos creado a partir de un hombre [Adán] y una mujer [Eva], y [de su descendencia] os congregamos en pueblos y tribus para que os conozcáis unos a otros. » Asad et Pérez

 

 

 

S2 V256

 

 

1) « Point de contrainte en religion ! Désormais la Vérité est distincte de l' égarement. » Penot

 

2) « Pas de contrainte en créance.

La rectitude est distincte du fourvoiement. » Chouraqui

 

3) « Pas de contrainte en religion !

La voie droite se distingue de l' erreur. » Masson

 

4) « Point de contrainte en matière de religion ; droiture est désormais bien distincte d'insanité. » Berque

 

5) « Point de contrainte en religion, car le vrai se distingue du faux. » Grosjean

 

6) « Il n'est point de contrainte en religion. Le Vrai est désormais distinct de l' erreur. » Bah

 

7) « Pas de contrainte en religion ! Car le bon chemin se distingue de l' errance. » Hamidullah

 

8) « Nulle contrainte en la religion ! La Rectitude s' est distinguée de l' Aberration. » Blachère

 

 9) « There shall be no compulsion in [acceptance of] the religion. The right course has become clear from the wrong. » Saheeh

 

« There is no compulsion in religion: true guidance has become distinct from error, » Haleem

 

« There is no compulsion where the deen is concerned. Right guidance has become clearly distinct from error. » Bewley

 

« No compulsion is there in religion. Rectitude has become clear from error. » Arberry

 

10) « No cabe coacción en religión. La buena dirección se distingue claramente del descarrío. » Cortés

 

« No está permitido forzar a nadie a creer. La guía se ha diferenciado del desvío. » Asad et Pérez

 

 

 

 

 

Hommage à Michel Houellebecq

Hommage à Michel Houellebecq

Commenter cet article