Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La résistible ascension de François Hollande dans les sondages. Non, nous ne sommes pas en France comme en Europe suffisamment protégés contre les assassins islamistes.

 

 

 

 

François Hollande a regagné 21 points dans les sondages. Il y a donc à présent 40 % de citoyens français satisfaits de son action.
Remontée paradoxale

A) parce qu' elle a pour cause deux actes terroristes monstrueux le premier contre Charlie Hebdo qui visait des journalistes, un peu particuliers 1) parce que satiristes et 2) parce que férocement voltairiens et athées, le second contre une épicerie casher qui a provoqué la mort de quatre citoyens juifs français au motif qu' ils étaient juifs et de ce fait responsables de la politique du gouvernement Israélien,

B) parce que ces attentats au lieu de nous prouver que la lutte contre le terrorisme est aussi efficace que l'on nous le serinait depuis des mois, ne l' est pas assez, puisqu'elle n' a pu prévenir le passage au terrorisme islamiste de personnages dont nos services de renseignements et notre justice connaissait parfaitement l' existence et ce, non pas une fois, cas des assassinats de Kelkal, pas deux fois, cas des assassinats de Merah, pas trois fois, exemple de la récente affaire de la Tuerie du Musée juif de Bruxelles par Nemmouche, pas quatre fois, exemple de toute récente tuerie par les Kouachi au journal Charlie Hebdo, mais cinq fois avec la tuerie le lendemain de quatre français de religion juive par Coulibaly dans l' épicerie casher de la porte de Vincennes.

La particularité de tous ces «  djeuns » citoyens français est qu'ils étaient connus comme l'on dit « défavorablement » par notre police et notre justice. Tous ayant fait l'objet de plusieurs arrestations et condamnations avec les remises de peine adéquates pour favoriser leur réinsertion. Ils s' étaient tous, semble-t-il, livrés au tourisme d'un nouveau genre à la mode plus particulièrement dans notre pays, vers l'Afghanistan, le Yémen, l' Irak et la Syrie dont on connaît la beauté des paysages et l'intérêt de leurs monuments antiques, même si comme en Afghanistan leur destruction, cas de statues de Bouddha de Bâmiyân ou des églises en Syrie a été une des premières préoccupations des islamistes contrôlant les régions ou elles se trouvaient…

Nous sommes bien dans une société unidimensionnelle, celle de notre écran de télé. Il a suffi que les services de communication du gouvernement pour une fois se montrant efficaces nous livre les images de notre président, de notre premier ministre et de notre ministre de l'intérieur qui montraient leur détermination dans la gestion des derniers événements à Charlie Hebdo et dans l' épicerie casher alors qu 'ils ne faisaient que le minimum que l' on peut faire dans ces circonstances, pour qu' ils deviennent nos héros/hérauts. Le point culminant de ce spectacle a été la présence de tous ces chefs d' état ou de gouvernements bras dessus bras dessous à la l'immense manifestation « historique » en faveur de Charlie Hebdo et de la liberté de la presse, qu' en fait certains bafouent dans leur propre pays comme vous pouvez le découvrir en cliquant sur le lien ci-dessous :

 

http://www.thinglink.com/scene/613753610018226178

 

Image tout droit sortie d'un conte de fée qui vous permet d'en savoir un peu plus sur le vrai positionnement en faveur de cette  liberté de la presse célébrée par eux bras dessus bras dessous. 

Au moins les Ètats-unis n'ont envoyé que leur ambassadrice, eux qui ont de la liberté de la presse concernant les religions une conception qui donne toute sa place au blasphème, puisque leurs journaux ont floutés toutes les photos où pouvaient apparaître la Une de Charlie nous montrant un prophète miséricordieux versant une larme et affichant son pardon dans la plus pure tradition de l' islam dont je le rappelle la première sourate commence par :

 

بسم الله الرحمن الرحيم

Bismillah ar-rahman ar-rahim

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

 

La résistible ascension de François Hollande dans les sondages. Non, nous ne sommes pas en France comme en Europe suffisamment protégés contre les assassins islamistes.

Ayant su saisir cette opportunité, François Hollande nous permettra-t-il de saisir les trois autres qui se présentent :

1) La baisse des prix du pétrole qui nous redonne du pouvoir d'achat

2) la baisse de l' euro, au-dessous des 1,20 $ considéré comme le minimum pour rendre nos entreprises compétitives

3) Les taux des intérêts proches de zéro pour continuer à emprunter, qui allège notre dette et nos remboursements, d'autant que Mario Draghi a fait son travail en faisant adopter y compris par l' Allemagne le rachat par la BCE de la dette publique des états, qui consiste à donner du cash à tous les prêteurs qui se débarrassent de leurs créances rachetées par la BCE, politique dite de quantitative easing (assouplissement quantitaif).  elle va donc acheter des titres de dettes d'Etat, à hauteur de 60 milliards d'euros par mois, entre mars 2015 et septembre 2016. Avant elle, les banques centrales américaine, britannique, japonaise ont utilisé cette méthode. Avec un certain retard la BCE va injecter de l'argent dans les circuits de l’économie, dans l’espoir de la faire repartir à la hausse. Elle va faire marcher « la planche à billet » comme un faussaire imprimant de la fausse monnaie. En fait il n’y a ni planche, ni billets,  juste un jeu d’écriture qui bien entendu ne fait pas disparaître la dette des états mais la place sous le contrôle de la BCE qui ne se livrera pas au petit jeu consistant à augmenter les taux de cette dette comme la Grèce, le Portugal, l' Irlande, l' Espagne, l' Italie l' ont subi mais pas nous, héritage de l' arrimage par Sarkozy de la politique économique de la France à l' Allemagne, plus apparent que réel mais suffisant avec notre remarquable administration fiscale à inspirer confiance aux prêteurs.

Au passage s'il y a bien un secteur de l' emploi public auquel il faut toucher avec le plus de prudence c'est bien celui de l' administration fiscale, comme aussi celui de l'armée et de la police. Or ce sont justement ces services qui ont subi le plus la restriction des effectifs, tandis que le gouvernement Hollande a décidé de donner la priorité à celui de l' éducation nationale dont on sait sans le dire puisque nous sommes le pays où il ne faut pas dire les choses, la constante hausse de ses effectifs n'a toujours pas permis de le rendre assez efficace pour empêcher que chaque année 200000 "djeuns" le quitte sans aucune formation, avec les résultats que nous constatons aujourdhui, la délinquance puis le basculement dans le terrorisme...

Erreur stratégique majeure de ce gouvernement, comme de ne pas choisir résolument dès le début une politique de l' offre plutôt que de la demande. A cet égard, la facilité accordée par la BCE sera-t-elle mise a profit comme le demande Mario Draghi pour poursuivre voire accélérer les réformes de notre marché du travail et de notre système d'assurances sociales ?

Rien n'est moins sûr. Avec en plus la baisse des prix du pétrole et d' un possible retour de l' inflation, cette drogue qui au début contente tout le monde, les salariés parce que si les prix montent leurs salaires montent, les entreprises parce que leur prix montent et que grâce à l' inflation leurs exportations deviennent plus faciles hors zone euro puisque leurs prix y baissent l' euro perdant de sa valeur face au dollar et aux autres monnaies.

Dans ce cas la France ne bénéficiera guère de ce retour de la conjoncture internationale et des décisions de la BCE.

Seule l' Allemagne, ayant bien compris que c'est sous la contrainte de la nécessité qu' en démocratie/démagogie sont prises les décisions douloureuses et ceux d' autant plus que l'on a perdu du temps pour les mettre en œuvre, se montre réticente puisqu' il s'agit pense-t-elle de récompenser le mauvais élève au détriment du bon élève qui suit les consignes et applique les réformes nécessaires.
 

 

La résistible ascension de François Hollande dans les sondages. Non, nous ne sommes pas en France comme en Europe suffisamment protégés contre les assassins islamistes.
Tag(s) : #Hollande, #Merkel, #Euro, #Démocratie, #Dette, #Délinquance, #Terrorisme, #Laïcité

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :