Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je désirerais aujourd'hui vous fournir des explications sur cette séquence inédite de temps pluvieux qui s'est installé en France et dans ma région du comté de Nice, mais aussi de froid sibérien qui au même moment s'est abattu sur les USA :

Ces explications sont au nombre de trois:

Une religieuse, une deuxième scientifique et la troisième poétique; les voici par ordre de présentation :

L'explication religieuse


Bien entendu c'est celle qui est la moins fondée et en même temps celle qui rassemblera le maximum de suffrages puisque nous sommes, paraît-il, dans un siècle religieux et qu'ils nous faut de toute nécessité nous replonger dans nos racines religieuses, c'est-à-dire en fait nous laisser guider par ce fameux gène qui nous fait prendre non pas des vessies pour des lanternes mais Nos vessies pour des lanternes chargées de nous éclairer non seulement nous ce qui serait un moindre mal mais encore les autres mêmes s'il ne le désire pas et donc nous pousse à leur fracasser à demi la tête pour qu'ils acceptent notre généreux don.

Vous trouverez ci-dessous les propos du Chauve de la montagne qui illustre cette explication :

Pour qu'il y ait le moins de mécontents

Possible dans ce monde

Et donc le plus grand nombre de croyants

Dieu a pris en des temps immémoriaux la décision

Si l'on en croit les Védas la Bible le Coran et autres livres sacrés

De punir les méchants

Mais comme ceux-ci étaient la majorité

Il décida de concentrer sur quelques uns son ire

Ainsi fit-il d'une pierre deux coups

D'une part il montra sa détermination à punir les susdits pour l'édification des autres

La peur étant comme chacun sait le début de la sagesse

Et le fondement de la religion pour

Le petit peuple

Prompt à toute mécréance

D'autre part il révéla l'étendue de sa justice divine

En inventant le fameux bouc émissaire si utile aux hommes en période de crise

Mais il semble qu'aujourd'hui sa patience soit à bout

Du fait du comportement d'une humanité de plus en plus matérialiste

Qui adopte dans sa vie quotidienne

Pour une encore majorité

Une attitude a-religieuse voire horreur

Laïque

Et qui d'autre part en utilisant toujours ce fameux bouc émissaire

Provoque de ce fait parmi les animaux

Des protestations de plus en plus vives

Auxquelles elle ne peut rester totalement insensible

Ce qui la conduit insensiblement au végétarisme

Si ce n'est encore au végétalisme

Par conséquent à l'abandon de tout sacrifice animal

Après l'abandon premiere entorse à une bonne entente avec Dieu

Des sacrifices humains premiers nés ou derniers nès

Ne gardant que les prières c'est-à-dire les demandes à Dieu de la combler sans ces sacrifices

Il a donc décidé pour montrer sa puissance aux trois-quarts oubliée

De provoquer une dérèglement météorologique

Qui se traduit par ce réchauffement climatique

Dont nous constatons les effets cet hiver

Et ne nous faisons pas d'illusions dont

Nous constaterons les effets les hivers à venir et même les étés à venir

Pendant des siècles et des siècles puisque pour lui Dieu le temps est incommensurable

Et ce tant que nous ne sous serons point amendés

Donc chers amis

Soyons rassurés

Ce mauvais temps n'est qu'un avertissement envoyé par Dieu en plus des rétrovirus

Pour nous rappeler à notre devoir c'est-à-dire à une totale soumission à Lui

Ainsi parla le Chauve de la montagne.

Trois explications aux pluies et autres événements atmosphériques qui nous accablent

 

 

 

l'explication Scientifique


 

de ce fait falsifiable, vérifiable, sujette à modification, et par conséquent point aussi recevable par un grand nombre de personnes que la précédente, d'autant qu'elle est fondée sur deux scénarii :

1. La fonte de la calotte glaciaire arctique libère des eaux très froides qui vont à la rencontre du gulf stream, contribuant à rejeter ses eaux chaudes tropicales plus au sud, ce qui à terme pourrait provoquer un grand refroidissement en Europe et sur le continent Nord-américain comme semble l'annoncer la vague de froid qui a, paralysé cette année les USA.


 

 

http://www.slate.fr/monde/82887/vents-polaires-visualisation-animation-froid-etats-unis
 


 

2. Cette même fonte contribuerait à l'accumulation d'air arctique très froid, générant toute une série d'anticyclones d'où circulerait cet air polaire qui à la rencontre de l'air chaud et humide venu de la méditerranée provoquerait des chutes de neige ou de pluies abondantes, situation qui est la notre aujourd'hui. Comme on le voit dans un cas ou dans l'autre pour les habitants de la cote d'azur on doit s'attendre à un climat moins azuréen.


 

http://www.meteofrance.fr/actualites?articleId=2654102

 

http://pluiesextremes.meteo.fr/episodes-mediterraneens_r48.html

 

 

Trois explications aux pluies et autres événements atmosphériques qui nous accablent

 

 

 

Peut-être serait-il temps comme mes chers dromadaires, girafes et orangs-outangs

1 ) d'apprendre à nager puisque la fonte des glaciers s'accélèrent et que les eaux océaniques montent.

2 ) ou de nous précipiter dans nos temples, nos églises, nos mosquées pour demander à Dieu de ne pas nous accabler et de lui proposer l'égorgement de tel ou tel bouc émissaire, selon notre vieille tradition multiséculaire dont nous avons montré en Europe de 1940 à 1945 tout notre savoir-faire

3 ) ou bien d'élire des représentants vraiment responsables du point de vue écologiques aux prochaines élections, tâche difficile en France ou les soi-disant écologistes sont bien plus tôt des révolutionnaires de salon du XVI ° arrondissement ou des gestionnaires du monde tel qu'il va tout en criant qu'il ne va pas.

 

 

 

Trois explications aux pluies et autres événements atmosphériques qui nous accablent
Trois explications aux pluies et autres événements atmosphériques qui nous accablent

 

 

 

L' explication poétique


 


 

qui est celle en laquelle je crois le plus, qui je sais n'emportera l'adhésion que du petit nombre et peut-être celle des enfants, ce dont je me contenterai volontiers, - que vous trouverez dans ce conte intitulé


 


 

« La feuille Absence et le temps Turbulence »


 


 


 

La feuille Absence quitta l’arbre Crépuscule dans l’automne qui advenait.

La brise Blessure la portait dans ses doigts d’air subtil.

L’arbre Crépuscule lui dit de ne pas se raidir, de se laisser entraîner :

N’aie pas peur, Blessure ne te laissera pas choir, elle a l’habitude, elle te posera doucement sur le sol.

Le sol Envol ajouta :

N’aie pas peur Absence, je suis recouvert de mon humus d’automne, il est très moelleux.

Pendant son voyage, la brise blessure lui chanta une berceuse qui lui permit de rêver qu’elle était un papillon et de se retrouver sur Envol sans mal.

Ses amies de la même branche, déjà envolées l’accueillirent. Il y avait là, Edmée, Yvonne, Adrienne, Anya, Samia, Léa, Dolorès, Fatimata… Il serait fastidieux de toutes les nommer. En Automne, nous le savons, les feuilles partent en pèlerinage pour rejoindre leurs ancêtres. Elles se mirent à papoter dans leur langue spéciale toute en fuiii, pfuii, rfuuui, sfffeui, luiiiifff. Elles avaient beaucoup de choses à se dire. Quitter son arbre, est toute une aventure !

Elles furent soudain interrompues dans leur babil, par des jumeaux noirs et sales, les brodequins du braconnier Sansjoie venu relever son piège où le mulot Nicéphore était pris ; le malheureux était déjà mort. Sansjoie écrasait sans pitié les feuilles qui essayaient d’échapper à ses pieds assassins. On entendait le bruit de leurs nervures qui se brisaient, de leurs ailes qui se déchiraient. Une sorte d’ouragan de malheur ravageait le sous-bois jusqu’ici serein.

Crépuscule se tourna vers le ciel Transparence :

Fais quelque chose ! Ne laisse pas cet homme malfaisant massacrer mes enfants !

En toute hâte, le ciel Transparence envoya un message à la ronde. Hélas, il n’y avait rien à faire contre Sansjoie. Arbres, nuages, fleurs, oiseaux, insectes, mammifères, rivières, pierres, reptiles (même eux) étaient impuissants. Ils ne pouvaient, tous, pour le moment, que supporter les agissements de Sansjoie et de ses congénères.

Pour le moment seulement, parce que le temps Turbulence préparait la défense de tous contre ce braconnier de malheur et tous ses semblables. Il avait commencé à souffler des vents plus forts, à verser des pluies plus abondantes, à déclencher des sécheresses plus longues, à réchauffer les mers pour pouvoir chasser de la planète cette humanité désespérante. Certes le prix à payer serait très élevé, commençait à être élevé, mais il n’y avait pas d’autre issue pour sauver la vie et la Terre.

Le jeu en valait-il la chandelle ?

La fin justifiait-elle ces moyens ?

Peut-on raisonner l’Homme ?

Je vous demande pardon, mais je n’ai pas les réponses…

Comme on le voit il s'agit de sauver la Terre et non de l'engloutir...

mais peut-être de la débarrasser de notre terrible espèce...avant qu'il ne soit trop tard...

 

 

Trois explications aux pluies et autres événements atmosphériques qui nous accablent
Tag(s) : #Principe de précaution, #Réchauffement climatique, #Science

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :