Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gouverner pour 13 % des Français c'est difficile
Gouverner pour 13 % des Français c'est difficile
Gouverner pour 13 % des Français c'est difficile
Gouverner pour 13 % des Français c'est difficile
Gouverner pour 13 % des Français c'est difficile

Donc François Hollande a perdu son optimisme. En cela il redevient un Français normal ! Nous savons tous que parmi toutes les nations nous sommes parmi les plus pessimistes quant à notre avenir collectif !

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2011/12/23/04016-20111223ARTFIG00213-les-francais-decrochent-la-palme-du-pessimisme.php

François Hollande non seulement semble avoir renoncé à inverser la courbe du chômage, en tous cas il n'est plus sûr que sa politique le permettra mais encore il a renoncé à faire baisser notre déficit budgétaire au-dessous de 3% avant 2017 et par conséquent notre dette publique qui s'achemine allègrement vers les deux mille milliards d'euros et les plus de 100% de notre PIB !

Il avance "timidement" une promesse, il n'augmentera plus les impôts puisque enfin son gouvernement s'aperçoit que la règle "trop d'impôts tue l'impôt" se vérifie. S'il tient aussi bien cette promesse qu'il a tenu celle de l'inversion de la courbe du chômage et de la réduction de nos dépenses publiques nous avons de quoi être "légèrement" inquiets!

Néanmoins il réaffirme sa volonté inébranlable de réduire les dépenses de 50 milliards sur un total de 1 176,1 milliards.

On mesure l'effort colossal que représente cette diminution ! On en pleurerait s'il ne fallait en rire.

Comme il réaffirme sa volonté de plus de justice sociale en prévoyant que le gouvernement Valls versera une prime de...de... de.. 40 euros aux retraités ayant moins de 1200 euros par mois. Mazette ! Et ce en une seul fois, ce qui coûtera environ 250 millions à notre état. Remazette !

Au total, le chômage continue de croître, notre déficit d' augmenter, c'est vrai moins rapidement, ce qui est appelé réduction des dépenses alors que celles-ci continuent de croître, ce qui n'est pas étonnant comme je l'ai dit dans un article précédent, dans un pays où on a l'habitude de pas appeler un chat un chat et un déficit un déficit et où en 2002 des rentrées fiscales un peu plus fortes que prévues avaient été qualifiées de cagnotte alors que notre budget n'était pas en équilibre

http://fablehaikus.over-blog.com/2014/09/modestes-propositions-pour-doter-notre-pays-d-une-premiere-dame-qui-lui-fait-cruellement-defaut.html

Bien entendu ce bilan un peu "négatif" est à mettre sur le compte du président précédent qui n'avait même pas l'excuse d'être confronté à une crise, qu'en tant que, moi je Hollande candidat à l'élection présidentielle, il avait niée, et qui a éclaté soudain, brutalement, à l'improviste, pendant sa mandature, rendant le gouvernement des affaires intérieures de la France difficile !

Cependant "beaucoup a été fait" proclame François Hollande. Comme une majorité de Français je réponds sauf ce qui était urgent, sortir la France du chômage de masse. Je sais, je commence à vous agacer avec mon "delenda est Carthago" ( Il faut détruire Carthage) sempiternel depuis des mois et des mois... mais la vieillesse est là qui ne permet pas de croire que l'on peut courir plusieurs lièvres à la fois et faire une synthèse entre les pois chiches et les petits pois, entre le lièvre et la carpe, entre la tortue et le chimpanzé, entre la politique de la demande et celle de l'offre, entre le noir et le blanc, ce qui ne donne qu'un gris sale, c'est-à-dire une couleur qui a tous les inconvénients du noir et ceux du blanc sans avoir les avantages de l'un et de l'autre...

Oui vraiment une présidence très grise, voire par ses affaires un peu sale...

Gouverner pour 13 % des Français c'est difficile
Tag(s) : #Hollande, #Chomage, #Croissance

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :