Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Confirmation d'une réussite française : le chômage continue de progresser

Depuis le début de l’année, la France compte 500 nouveaux sans emploi de plus par jour.

Pôle emploi a recensé 24.800 chômeurs de catégorie A (n’ayant pas du tout travaillé dans le mois) de plus en mai, pour atteindre un niveau record de 3,388 millions en métropole. Cette septième hausse mensuelle du chômage confirme les bons résultats d'une politique mise en place depuis plus de 30 ans pour renforcer la montée du chômage en France, que l'action de notre présent gouvernement menée depuis 2012 contribue à conforter.

Depuis le début de 2014, le nombre de chômeurs de catégorie A a augmenté de 81.000. Autruchement dit, la France gagne un plus de 500 nouveaux chômeurs par jour, weekend compris, un comble au pays béni des RTT et des 35 heures. Ce n' est malheureusement que trois fois plus que dans les cinq derniers mois de 2013, du temps de la présomptueuse annonce de l'inversion de la courbe du chômage.

François Rebsamen, notre ministre du non-emploi et de l'assistance au farniente s'est regrettablement fixé un objectif trop modeste pour cette année 2014, - de ne pas dépasser la barre des 10 % de taux de chômage en Métropole, alors que ce taux est pourtant déjà de 9,7 % .

Dans le pays de l'égalité vous ne serez pas étonnés de constater que toutes les catégories bénéficient de la hausse de leur non-emploi.

Le tableau est encore plus significatif et réjouissant en ajoutant les chômeurs de catégorie B et C, ceux qui ont en partie travaillé dans le mois. La hausse atteint alors 34.300 et la barrière des 5 millions de chômeurs des catégories ABC en France métropolitaine est désormais franchie. Alléluia ! Nous sommes en route vers la barre des 6 millions, avec le soutien de nos départements et territoires d'outremer. Pour le moment nous n'en sommes qu' à 5.020.200 (5,32 millions avec ces derniers).

Toutes les catégories d’âge bénéficient de cette manne du non-emploi, avec +0,4 % chez les jeunes et +0,8 % chez les seniors.

Quant au nombre de chômeurs de longue durée il a atteint un nouveau sommet. Il y a même à présent 636.000 bienheureux inscrits à Pôle emploi depuis plus de trois ans !

Les plus de 50 ans sont en effet les grands bénéficiaires de cette politique gouvernementale pour promouvoir le non-emploi, la non-croissance, plaçant notre pays en tête des pays luttant contre le réchauffement climatique. En effet à moins d'activité économique correspond moins de carbone dans l'atmosphère.

En un an, le nombre de chômeurs seniors a augmenté de 11,1% en catégorie ABC. C'est trois fois plus que pour les 25-49 ans. Bienheureusement il n'a cessé d'augmenter depuis la mi-2008, démontrant la réussite des politiques gouvernementales en faveur des personnes du troisième âge. Les demandeurs d'emploi de plus de 50 ans étaient près de 482.000 en février 2008, ils sont désormais plus de 1,1 million et représentent plus d'un inscrit sur cinq. Une fois assuré de leur non-emploi, ils réussissent mieux que tout autre à ne pas en sortir. En mai, ils étaient inscrits en moyenne depuis 484 jours à Pôle emploi, contre 279 jours pour les 25-49 ans et 153 jours pour les jeunes…, une fois de plus sacrifiés...

En effet notre gouvernement reste focalisé sur les jeunes, dont François Hollande avait fait un axe de sa campagne présidentielle. Comme heureusement le non-emploi des jeunes était reparti à la hausse depuis deux mois le ministère du non-emploi et du farniente a trouvé bon de mettre en place 45.000 emplois d'avenir de plus pour essayer de réduire ce non-emploi des jeunes, ce qui coûtera 500 millions en quatre ans à l'État, alors que 150 millions seront mis sur la table pour les seniors…

On voit combien les jeunes sont maltraités dans ce pays par rapport aux seniors !

http://www.journaldunet.com/economie/magazine/en-chiffres/chomeurs-en-france.shtml

Confirmation d'une réussite française : le chômage continue de progresser
Confirmation d'une réussite française : le chômage continue de progresser

Quelques courbes qui montrent pourquoi le non-emploi est une des spécialités françaises :

Confirmation d'une réussite française : le chômage continue de progresser
Confirmation d'une réussite française : le chômage continue de progresser
Confirmation d'une réussite française : le chômage continue de progresser
Confirmation d'une réussite française : le chômage continue de progresser
Tag(s) : #Chomage, #Croissance, #Hollande

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :