Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Obscurcir le soleil pour qu'il ne nous aveugle pas le jour, illuminer la lune pour qu'elle nous éclaire mieux la nuit, réduire les Gaz à Effet de Serre pour qu'ils nous réchauffent moins en été

Ces trois tâches sont essentielles si nous ne voulons pas faire rire les ânes de notre aveuglement.

Mes lecteurs connaissent mon dernier article :http://fablehaikus.over-blog.com/les-%C3%A9missions-de-co2-s-acc%C3%A9l%C3%A8rent-les-mers-montent.-il-est-urgent-d-apprendre-%C3%A0-nager-pour-surnager

certains m' ont fait remarquer que devant la disparition programmée de notre planète à cause de notre déraison et de notre impossibilité à appliquer le principe de précaution, j'avais choisi comme remèdes des solutions improbables sinon impossibles.

Dans un premier temps la terraformation de Mars avec l'avantage de nous assurer une durée de vie de 5 milliards d'années, c'est-à-dire celle du soleil puisque Mars restera dans la zone d'habitabilité du soleil autant qu' il continuera de briller, au contraire de la terre.

Dans un deuxième temps, notre exil vers la naine rouge Gliese 581 qui nous assurerait plus de 40 milliards d'année de survie.

Ces lecteurs m' opposent qu'il serait bien plus facile de réduire les émissions de CO2 donc d' appliquer le principe de précaution défini philosophiquement par Hans Jonas. Les liens suivants vous permettront d'approfondir le sujet et de voir quelles objections l'on peut mettre en avant contre ce principe de précaution : http://agora.qc.ca/dossiers/Hans_Jonas

http://denis.collin.pagesperso-orange.fr/jonas.htm

Voici ce principe, tel que défini dans l'article 5 de la charte de l'environnement inclue dans notre constitution en 2005 : "Lorsque la réalisation d'un dommage, bien qu'incertaine en l'état des connaissances scientifiques, pourrait affecter de manière grave et irréversible l'environnement, les autorités publiques veillent, par application du principe de précaution et dans leurs domaines d'attributions, à la mise en œuvre de procédures d'évaluation des risques et à l'adoption de mesures provisoires et proportionnées afin de parer à la réalisation du dommage". (C'est moi qui souligne)

C'est vrai il y a un monde ( le notre?!) entre réduire les émissions de gaz à effet de serre et mon souhait d'étudier dès aujourd'hui la terraformation de Mars et dès demain, notre futur exil sur Gliese 581.

C'est vrai de telles propositions peuvent par l'absurde finalement nous persuader qu'il est urgent de ne plus attendre en ce qui concerne les rejets de gaz à effet de serre dans l'atmosphère ( au passage notez que sans effet de serre, notre planète serait invivable. Nous sommes donc ici dans le domaine du dosage, le plus difficile, celui de savoir jusqu'à quel point une élévation de la température serait positive et à partir de quel point elle serait négative.)

les scientifiques ont travaillé à l'élaboration de 4 scénarios plus ou moins pessimistes pour estimer l'ampleur des changements climatiques futurs : RCP2.6, RCP4.5, RCP6.0 et RCP8.5. ( Representative Concentration Pathways)

Le scénario RCP 2.6 implique de fortes réductions d'émissions de GES ( gaz à effet de serre) par la communauté internationale. Le RCP8.5 est le plus pessimiste, mais reste un scénario probable car il correspond à la prolongation des émissions actuelles.

En fonction des scénarios de rejet, du plus sobre au plus émetteur, retenus par le G.I.E.C. les modèles climatiques prévoient une élévation de température comprise entre 0,3 °C ( la plus basse mais la plus improbable) et 4,8 °C ( la plus haute mais la moins improbable) pour la période 2081-2100, par rapport à la période 1986-2005. Voir le graphique ci-dessous.

Seul le scénario RCP2.6 le plus sobre – et aussi le plus improbable – a une probabilité supérieure à 50 % d'éviter de dépasser le seuil de 2 °C au dessus des températures pré-industrielles, Dans ce scénario vous pouvez voir sur le graphique que la température est comprise entre 0,3° et 1,8 °.

Dans le cas du scénario RCP8.5 qui correspond à un doublement du rejet de CO2 dans l'atmosphère l'élévation de température serait comprise entre 2,8° et 4,8°.

C'est ce scénario que nous devons impérativement éviter.

 Obscurcir le soleil pour qu'il ne nous aveugle pas le jour, illuminer la lune pour qu'elle nous éclaire mieux la nuit, réduire les Gaz à Effet de Serre pour qu'ils nous réchauffent moins en été

Pour plus de précisions suivez le lien ci-dessous :

L'homme pour agir a besoin du rêve et non de se pencher sur la prosaïque réalité, il choisira toujours les projets les plus fous aux projets les plus terre à terre. C'est pourquoi au but de réduire les émissions de GES dans l'atmosphère , trop terre à terre, j'ai ajouté ceux plus exaltants de la terraformation de Mars et de l'installation dans une des planètes qui tournent autour de Gliese 581 en espérant qu'il s'occupera des premiers dans l'espoir qu' il finira par  entreprendre de limiter les GES.

Il est nécessaire d'espérer pour s'atteler à la réalité afin de ne pas continuer à tirer sur son ombre.

 Obscurcir le soleil pour qu'il ne nous aveugle pas le jour, illuminer la lune pour qu'elle nous éclaire mieux la nuit, réduire les Gaz à Effet de Serre pour qu'ils nous réchauffent moins en été
 Obscurcir le soleil pour qu'il ne nous aveugle pas le jour, illuminer la lune pour qu'elle nous éclaire mieux la nuit, réduire les Gaz à Effet de Serre pour qu'ils nous réchauffent moins en été
 Obscurcir le soleil pour qu'il ne nous aveugle pas le jour, illuminer la lune pour qu'elle nous éclaire mieux la nuit, réduire les Gaz à Effet de Serre pour qu'ils nous réchauffent moins en été
 Obscurcir le soleil pour qu'il ne nous aveugle pas le jour, illuminer la lune pour qu'elle nous éclaire mieux la nuit, réduire les Gaz à Effet de Serre pour qu'ils nous réchauffent moins en été
 Obscurcir le soleil pour qu'il ne nous aveugle pas le jour, illuminer la lune pour qu'elle nous éclaire mieux la nuit, réduire les Gaz à Effet de Serre pour qu'ils nous réchauffent moins en été
 Obscurcir le soleil pour qu'il ne nous aveugle pas le jour, illuminer la lune pour qu'elle nous éclaire mieux la nuit, réduire les Gaz à Effet de Serre pour qu'ils nous réchauffent moins en été
 Obscurcir le soleil pour qu'il ne nous aveugle pas le jour, illuminer la lune pour qu'elle nous éclaire mieux la nuit, réduire les Gaz à Effet de Serre pour qu'ils nous réchauffent moins en été
 Obscurcir le soleil pour qu'il ne nous aveugle pas le jour, illuminer la lune pour qu'elle nous éclaire mieux la nuit, réduire les Gaz à Effet de Serre pour qu'ils nous réchauffent moins en été
Tag(s) : #Principe de précaution

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :